Actualité Artistique

Retrouvez ici toute l'actualité du sculpteur Olivier Delobel : Sculpteur, modeleur, portraitiste à Narbonne

Pour rester informé de toute l'actualité artistique, rendez-vous sur ma page Facebook

LE BUSTE DU PUISATIER

Jean-Claude Baudracco, colosse à la tête d'argile

 

Le buste de Monsieur Baudracco se termine.

Un peu de découpe, de vidage, une bégnine opération de recollage, et la cuisson lui donnera ses belles couleurs rouges-oranges.

Merci à toi jean-Claude pour les séances de pose, et pour nos enrichissantes conversations !

 Jean-Claude Baudracco

 

Biennale de printemps de Cabestany 2015

2015 expo cabestany

Ma terre cuite "Le mangeur d'étoiles" obtient le prix du jury catégorie  "Sculpture"

Vendredi soir se tenait le vernissage de la biennale de printemps 2015 de Cabestany, exposition de peintures et de sculptures, au centre Culturel Jean Ferrat. Après un discours engagé de Monsieur le Maire Jean VILA à propos de la commande publique et du marché de l’art, clôturé par une citation de Robespierre (que je ne retranscrirai pas de mémoire, par respect pour l’auteur…) eut lieu la remise des prix du jury et celui du public.

LA FONDERIE DE BRONZE ILHAT

Gros plan sur le métier de fondeur d’art, à travers les statues d'Hubert Mouly et de Jacques Ferri.

 

Une sculpture en bronze ne se fait jamais en solo, elle est le fruit d’une collaboration entre un sculpteur et des fondeurs. Rien n’est moins facile que de trouver un fondeur, car il doit être compétent, tenir ses délais, ne pas être hors de prix, et supporter les remontrances du sculpteur qui connaît parfaitement sa sculpture, et qui attend avant tout du bronze qu’il soit exactement semblable à l’original, c’est-à-dire qu’il reproduise presque à l’identique ses qualités mais aussi ses défauts. Car, au risque de briser le mythe, de l’atelier du sculpteur ne sortent pas que des modèles parfaits…

LE GISANT CHEZ POULET DE GRUISSAN

Article la Dépêche du Midi, 13 novembre 2014

 

 "Audaces visuelles à l'Espace d'art contemporain (Gruissan)"

 

Le sculpteur Olivier Delobel s'est prêté au jeu, allongé auprès de son gisant-autoportrait./ Photo DDM

2014-gisant-gruissan 

 

«Je voulais l'avoir fait de mon vivant», déclarait le sculpteur narbonnais Olivier Delobel, en présentant son autoportrait sous forme de gisant grandeur nature, réalisé en résine de polyester peinte, impressionnant les visiteurs au centre de la salle 2 à l'Espace d'art.

Le titre de la sculpture : «L'Idiot n° 3» annonce la présentation de plusieurs œuvres à géométrie variable, en terre cuite peinte, en référence à des œuvres littéraires dont «L'Idiot», de l'écrivain russe Dostoïevski. Expressions figées, couleurs improbables, les sculptures surréalistes de l'artiste évoquent la condition humaine sous une forme audacieuse et libertaire.

Dans la même salle, les aquarelles chatoyantes de la Narbonnaise Rosemary Constantin offrent une respiration providentielle aux parfums de «vanille et de mangue» des îles sous le vent.

La Guyane, aux magnificences exotiques, s'épanouit sous la transparence colorée de l'eau et du trait précis, créant une atmosphère de temps suspendu dans la 4e dimension.

La Dépêche du Midi.