Symposium sculpture

Rapide aperçu des sculptures réalisées lors de symposiums à Caunes-Minervois, Samoëns, Le Caylar...

Détail des réalisations, dans la rubrique sculptures monumentales

Il y a quelques temps j'avais écrit un petit texte sur le symposium, je l'avais oublié. En naviguant sur le site de mon ami Mano de Decker je suis tombé sur ce texte. Il me l'a remis en tête, et m'a surtout rappelé que c'est bien moi qui l'avais écrit, car il y a encore des hommes qui ont la délicatesse de citer leurs sources. Je t'en remercie Mano, et je me permets donc de me citer :

« Je voudrais remercier tous ceux qui m'ont permis de participer à des symposiums ainsi que les fidèles spectateurs de nos prouesses lapidaires et les personnes qui nous ont rendu ces séjours si agréables...

Avant de lâcher le clavier, je voudrais énumérer quelques-uns des avantages des symposiums... le participant a le droit et le devoir pendant la période de la manifestation de ne penser qu'à sa sculpture, c'est-à-dire :

  • qu'il n'est plus obligé de penser à prendre ses rendez-vous ni d'y être
  • ni de se souvenir de téléphoner à machin
  • ni de mettre à jour ses comptes
  • ni de consulter ses e-mail et son agenda tous les soirs
  • ni de se creuser la tête en cherchant de quoi va être fait le lendemain
  • ni de se demander ce qu'il va manger et donc de faire les courses la cuisine et la vaisselle
  • ni de ranger ses affaires
  • ni de......la liste est longue, je suis sûr que certains d'entre vous ont beaucoup d'idées pour la compléter

Les inconvénients sont que le sculpteur doit se lever tous les jours de la manifestation et travailler comme une brute.

Donc en faisant une soustraction rapide et sommaire, le constat est plutôt positif ; sauf bien sûr s'il y a un facteur négatif, comme par exemple le fait qu'il y ait un emmerdeur notoire dans le groupe (ce facteur n'est pas choisi au hasard, j'ai eu vent par des collègues de certains symposiums infiltrés par des énergumènes de la sorte.)... »